Photo: Canadian Paralympic Committee

Il y a 8 ans, en 2012, j’ai réalisé un rêve; en plus d’être aux Jeux Paralympiques, j’ai remporté une médaille de bronze au contre-la-montre individuel sur route.

Photo: Canadian Paralympic Committee

J’ai commencé à compétitionner en 2009, en ayant comme objectif d’améliorer le standard de l’équipe nationale, pour que les futures paracyclistes de ma catégorie soient encore plus forte. La vitesse moyenne au contre-la-montre de 20km était de 34.6kmh, un objectif que j’ai atteint lors des mondiaux en Italie en 2009, mes premiers championnats du monde. Aujourd’hui, je suis fière du chemin qui a été parcouru, car la vitesse moyenne qu’il faut obtenir pour faire partie de l’équipe est de 37.78kmh et c’est en évolution constante.

Photo: Canadian Paralympic Committee

La nouvelle génération d’athlètes qui arrive sur la scène internationale est très compétitive et je suis fière de pouvoir faire partie de cette élite.

Photo: Canadian Paralympic Committee

Je n’avais pas été pressentie pour remporter cette médaille, mais dans un jeu de carte, il y a toujours deux joker. Dans ma tête, il n’y a rien d’impossible et il vaut toujours mieux essayer que de ne rien faire et perdre par défaut.

Alors que la liste des athlètes qualifiés pour les Jeux de Tokyo 2020 est maintenant publiée, mon objectif, ma médaille, est d’être sélectionnée. Je n’y parviendrai pas seule, c’est pourquoi je suis entourée d’une équipe pour me supporter dans cette mission. Allez leur rendre une petite visite! 🙂

Merci Comunika, Peak Centre Montréal, Longueuil Honda, Bioracer Canada, Primeau Vélo, Cannondale, Mint’n Dry, Clinique Podiatrique Médipied, Altitude Santé, Näak, Plan de Match, Institut National du Sport du Québec, Excellence Sportive Montérégie, Centre National de Cyclisme de Bromont Fédération Québécoise des Sports Cyclistes, Cycling Canada, Fondation de l’Athlète d’Excellence du Québec

Être un leader ne signifie pas nécessairement être quelqu’un qui ne mâche pas ses mots ou être l’athlète avec les meilleurs résultats ; être un leader signifie être quelqu’un sur qui les autres peuvent compter parce que nous avons confiance qu’ils comprennent et nous aideront à voir le meilleur une situation. Les leaders ont la capacité de bousculer ce que nous pensons croire, c’est pourquoi nous avons beaucoup d’estime pour eux.

Je pense que tout le monde devrait avoir un style de vie actif et sain, quel que soit son niveau, tant qu’il est actif et fier de ce qu’il accomplit. Je m’efforce d’être un leader en paracyclisme et pour moi, être un leader ce n’est pas nécessairement être l’athlète avec le plus de succès ou une énorme présence publique. Un leader, c’est être quelqu’un qui tire le meilleur parti de chaque jour, s’exprimant quand c’est nécessaire et c’est d’aider les autres à s’épanouir. Être un leader, c’est une caractéristique et qui me rend fière d’être paralympienne.