Cyclisme 100% Féminin

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, la Fédération québécoise de cyclisme lance un programme 100% dédié au cyclisme féminin. Pourquoi? Parce que la plupart des adolescentes abandonnent le sport sans savoir ce qu’elles laissent derrière elles.

Le sport va au-delà du fait de faire partie d’une équipe, de s’entraîner, de voyager, de compétitionner ; le sport vous apprend à être organisé, discipliné, respectueux, à travailler en équipe, à être attentif et il vous dit certainement qui vous êtes.

De nombreuses raisons pourraient expliquer pourquoi ils abandonnent le sport ; avoir été trop poussé quand ils étaient plus jeunes, ce qui finit par provoquer un désintérêt, suivre des amis dans d’autres entreprises, déménager dans une autre ville, par exemple. Le sport joue un rôle majeur dans la définition de son identité en raison de toutes les valeurs et outils que nous apprenons et captons en cours de route ! Ce n’est qu’à un âge plus avancé que nous nous rendons compte de l’importance qu’il a dans le cheminement vers l’âge adulte. Le sport a toujours occupé une place importante dans ma vie, avant de devenir paralympienne et c’est là que j’ai trouvé un sentiment d’appartenance, d’utilité et d’autonomie.

Pour toutes ces raisons et parce que peu importe l’étape de la vie à laquelle nous nous trouvons, il est important d’avoir des gens qui nous inspirent, que ce soit des mentors ou des modèles. Quand j’étais enfant, le hockey c’était mon truc et Manon Rhéaume mon idole. En tant que gardienne de but, elle est devenue la première femme à jouer un match dans la LNH. Le hockey féminin a fini par se rendre aux Jeux olympiques et j’applaudissais quand le Canada marquait un but. C’était l’époque de France St-Louis, Danielle Goyette et quelques années plus tard Hayley Wickheneiser, Kim St-Pierre, Caroline Ouellette; aujourd’hui nous voyons Shannon Szabados et Marie-Philip « Captain Crunch » Poulin. Toutes ces femmes ont ouvert la voie à des centaines et des milliers de petites filles, comme moi, et elles ont contribué à faire grandir leur sport.

Aujourd’hui, je suis fière de rejoindre 6 femmes incroyables dans un effort commun pour promouvoir le vélo auprès des jeunes filles. La FQSC lance son programme 100% Cyclisme féminin , pour inciter les filles à ne pas lâcher le sport.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.